Plongée dès l’enfance dans la musique grâce à la pratique des instruments à vent (flûte à bec, clarinette et flûte traversière) et du chant choral, Constance Gabillet débute ses études de chant lyrique au Conservatoire de Bordeaux, dans la classe de Christiane Issartel, et en cours particuliers avec Sonia Nédelec. Elle les achève en Conservatoires parisiens auprès de Gisèle Fixe et de Julie Hassler. Elle continue de travailler sa voix auprès de Caroline Fèvre.

        Très tôt, elle s’intéresse à la musique baroque et la pratique, pour commencer, au sein de l’ensemble baroque bordelais Orfeo (direction : Françoise Richard). Elle se forme lors de stages et d’académies (Académie du Festival du Périgord Noir, Académie du Festival du Comminges), en particulier auprès de Ton Koopman, Peter Kooy, Guillemette Laurens, Yvon Repérant et Michel Laplénie. Elle s'est perfectionnée auprès de Caroline Bardot dans la classe de chant baroque du Conservatoire de Levallois-Perret, où elle a bénéficié de master class avec des musiciens des Arts Florissants.

        En soliste, elle se produit dans un répertoire varié en concert lors de festivals : concert autour de la musique baroque française et anglaise du XVIIe au festival "Les Musicales d’avril" à La Teste de Buch en Gironde, récital autour de Lieder et duos féminins d'opéras de Mozart au festival de la serre de Cary Potet en Bourgogne, récital autour de figures de femmes amoureuses au festival "Classique au vert" à Paris.
        Elle participe en juillet 2012 et 2013 à la création du dernier opéra du compositeur Jean Paul G Noguès avec le Delta Ensemble : [Meta]morphosis, opéra composé sur mesure pour les interprètes sélectionnés, et qui se veut interactif, recomposable et adaptable à différents espaces.

        Elle est soliste et choriste dans L'Ensemble Sequentiae (direction : Mathieu Bonnin) avec qui elle a chanté dans l'opéra Les Jours et les Nuits de l'Arbre Cœur de Tarik Benouarka Salle Gaveau, ainsi qu'à l'Olympia. A leurs côtés, elle a été soliste dans le Magnificat de Bach, le Gloria de Vivaldi, Der Stern von Bethlehem de Rheinberger et L'Oratorio de Noël de Saint-Saëns, à Paris, Chartres, Lyon, Bruxelles et en Angleterre. Elle se produit régulièrement avec Sequentiae au Festival de Musique Sacrée de Saint-Malo.
        Elle chante dans l'ensemble Les Discours (direction : Denis Comtet) avec lequel elle s'est produite aux festival "Arsterra" et "Les Concerts du Parc", et sur la scène du Grand Théâtre de Calais.
        Elle a collaboré avec Les Métaboles (direction : Léo Warynski) avec qui elle s'est produite au festival "Les Musicales de Normandie", au "Festival des forêts" à Compiègne, aux "Semaines Musicales de Quimper", au Festival de Musique Ancienne de Ribeauvillé, à Royaumont avec l’orchestre Les Siècles dirigé par François-Xavier Roth et à Pleyel dans La Bohème de Puccini aux côtés du Philarmonia Orchestra de Londres.

        Depuis 2009 elle enregistre régulièrement de la musique liturgique chez Bayard Musique, elle a enregistré des pièces de compositeurs slaves du XXème siècle avec Les Métaboles chez Brilliant classics et le Dixit Dominus de Haëndel avec l'ensemble Zoroastre pour le label Klarthe.

        Très inspirée par le théâtre dans la pratique du chant, elle a fait du théâtre et joué en particulier dans des pièces de Ionesco, La Cantatrice chauve au théâtre de Ménilmontant et Rhinocéros au Ciné 13.

        Elle enseigne avec beaucoup de plaisir le chant au sein de l’Atelier Pygmalion qu’elle a créé, et est aussi sollicitée pour donner des cours dans des stages et faire des interventions auprès de chœurs.

        Elle a également mené, en parallèle de ses études musicales, des études de Lettres Classiques.